POESIE Retraite

 

 

De Simone Tournon

Mars 1980

http://lescontesdelafee.e-monsite.com

 

 

Vous dites troisième âge …..

Pourquoi ?

Pourquoi d’une vie compter les pages ?

Pourquoi numéroter les âges

Les mettre en cage,

J’enrage

De ce chantage.

 

La vie roule comme la mer sur la plage

Il-y-a des jours de jeunesse

Et de liesse

Et d’autres jours tristes et lourds

Ils se mélangent sans cesse.

Pourquoi  rester sourd

A l’avenir, à ses promesses

Et faire des comptes

De comptables ou d’apothicaires ?

 

L’homme ne sait pas traire

Le lait de la vie.

Il compte seulement les cornes

Du troupeau et pose les bornes.

 

La femme sait le retour du quotidien

Comment le temps lie et délie

Comment la terre jouit et refleurit

A l’infini.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×