Bus de pluie

 

 

Françoise CONTAT

http://lescontesdelafee.e-monsite.com/

 

Il pleuvait, j’avais froid, je rentrais chez moi ……………..

 

Les pins au tronc noircis lacèrent le ciel sombre.

L'éther monte du sol et projette leurs ombres

Sur l'air palpable, froid, humide et pénétrant,

Tandis que je frissonne en ce brouillard givrant.

 

Un lierre d'eau s'écoule au mur de pierre opaque.

Sur l'asphalte bleuté la pluie chante à la flaque.

L'orage gronde au loin et le bus au corps lourd

Ralentit devant moi dans un tremblement sourd.

 

Les feuilles oubliées par des pas trop humides

Déroulent un tapis insolite et liquide

Qui fait vivre le sol en ce soir automnal

 

D'ocre, de roux, de brun. Tout mon pays natal,

Par mon regard qui aime embrasser la nature,

Pleure du don qu'il fait l'inutile pâture.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×