Symbolique des animaux de la crèche

 

Symbolique des animaux de la crèche provençale

Mise à jour Décembre 2013

 

 

L’âne l’Ase

Si la tradition populaire Européenne tient l’âne pour bête et têtu, en Afrique l’ânesse est un symbole de pouvoir, de puissance et de royauté ; et, en chine, l’âne blanc est la monture des immortels. Guénon, fait remarquer que l’âne de la crèche figure les forces maléfiques vaincues par l’enfant rédempteur et Devoucoux quand à lui pense plutôt à une ânesse qui serait le symbole bénéfique de la connaissance et de la science traditionnelle.

 

Le bœuf  lou Biou

Le bœuf ouvre le sillon de la terre et symbolise le prêtre. Il représente la puissance du travail et du sacrifice écrivit Devoucoux

Il est aussi la bonté, le calme et la force paisible. Sa douceur et son détachement évoquent la contemplation.

 

Le bélier l’Ar  la bédigo, la fedo

Symbole de la fertilité, de la vie en mouvement et de la création en gaule, ce signe du zodiaque qui commence le 21mars jour de l’équinoxe du printemps reste d’actualité.  Ardent, mâle instinctif et puissant, il symbolise la force génésique qui éveille l’homme et le monde.

 

Le mouton lou moutoun

Le récit gallois du Mabinogi de Peredur dépeint deux troupeaux de moutons, les uns blancs, les autres noirs, séparés par une rivière. A chaque fois que bêlait un mouton blanc, un mouton noir traversait l'eau et devenait blanc ; à chaque fois que bêlait un mouton noir, un mouton blanc traversait l'eau et devenait noir. Sur les bords de la rivière, qui symbolise probablement la séparation entre le monde terrestre et l'Au-Delà, se dressait un grand arbre, dont une moitié brûlait depuis la racine jusqu'au sommet et dont l'autre portait un feuillage vert. Les moutons blancs devenant noirs symbolisent les âmes descendant du ciel sur la terre; les moutons noirs devenant blancs figurent au contraire celles qui montent de la terre vers le ciel. Mais il n'est pas certain qu'un tel symbolisme soit antérieur au christianisme ; il peut représenter l'adaptation du principe, formulé par César, suivant lequel il faut une vie humaine pour que les dieux acceptent de rendre une vie humaine. C'est un des principes fondamentaux de la transmigration des âmes.

 

L’agneau l’Agneou

L’agneau immaculé incarne le triomphe du renouveau. La victoire de la vie sur la mort. Tout puissant, divin et juge c’est aussi le membre du troupeau de Dieu, humble et soumis. Sacrifié, c’est la victime offerte pour le salut. Son sang éloigne les forces du mal.

 

La chèvre La cabre

La chère Amalté est la nourrice de Zeus le roi des Dieux Grecs. Elle a donné en Provence la chèvre d’Or. Le tabernacle de Moïse qui renfermait les tables de la loi était couvert d’une peau de chèvre. Qu’elle soit domestique ou libre elle est le symbole de la nourrice et de l’initiatrice tant physique que morale. Primesautière, agile et ayant un gout prononcé pour la liberté son nom, du grec « capris », a donné en français le mot caprice.

 

Le bouc Lou

Littéralement « tragédie » en grec veut dire « chant du bouc ». Le bouc émissaire, chargé de tous les péchés, alourdi de toutes les fautes est, dans la religion de moïse, abandonné dans le désert à une mort certaine.

 

Le dromadaire Lou Dromadari

Il représente la sobriété mais aussi le caractère difficile. C’est l’attribut de la tempérance (modération des désirs) La  tempérance, la prudence, la force et la justice sont les quatre vertus de la philosophie réaliste, comme chez le philosophe grec Platon. C’est le dromadaire qui aide à traverser le désert. Grace à lui on peut atteindre le centre caché des choses : l’essence divine.

Le dromadaire vit dans le désert du Sahara il est associé à Balthazar le Mage à la peau noire venu d’Afrique. Il est parfois accompagné de son chamelier.

 

Le chameau Lou Cameo

Le chameau vit dans le désert de Gobi il est associé à Gaspard le Mage debout à la peau ocrée venu d’Asie. Il est représenté debout ou couché avec ou sans présent car c’est surtout une monture.

 

L’éléphant Lou elephant

C’est la monture des rois            . Il symboliser la stabilité et l’immuabilité. C’est aussi l’instrument de l’action et de la bénédiction du ciel et le pouvoir de la connaissance et de la mémoire patrimoniale. Il représente la force, la prospérité, la longévité et la sagesse. Il est mené par son Cornac.

 

Le mulet mâle (Ane + Jument) Lou miou

Plus robuste que le cheval, plus puissant que l’âne, stérile, c’est l’animal esclave de l’homme. Harnaché, bâté d’or et de présents, c’est celui qui convoie les richesses ou tire les véhicules de transport. Il est associé à Melchior, le mage âgé, à genoux, à la peau blanche venu d’Europe. On dit qu’il arriva à la crèche avec 20 000 mulets.

 

Le bardot (Cheval = Anesse) Lou

Malgré sa préférence pour le hennissement, il est réputé pour posséder moins de qualités que le mulet, tout en n'ayant ni la force du cheval, ni la robustesse de l'âne.

 

………………………………………………………………………………………………………………………..

 

Le coq

Il indique par son chant le rythme de la révolution diurne du soleil.

La poule

C’est au levé de l’accouchement qu’on offrait un bouillon de poule à l’accouchée en lui souhaitant un pront rétablissement.

La poule blanche

La poule suspendue au cou de la femme chamane lui sert d’appeau pour attirer les âmes des médiums défunts.

La poule noire

Le sacrifice d’une poule noire permet en Afrique de communiquer avec les défunts.

L’oie, le jar

La patte d’oie est le symbole du carrefour et donc celui du choix. L’oie représente la fidélité conjugale. Messagères entre le ciel et la terre 4 oies sauvages étaient lâchées aux 4 coins de l’horizon à l’avènement d’un nouveau roi.

La pintade

Econome en eau, elle n’a pas besoin de boire pour survivre. C’est l’oiseau symbole de l’abolition de la contrainte par la soif.

La dinde, le dindon

Elle symbolise la fécondité maternelle car de tous les volatiles c’est la plus prolifique.

Le canard, la canne, Le colvert, le cygne

L’union et la félicité conjugale chez le canard devient vivante épiphanie des lumières chez le cygne. Deux blancheurs : celle du jour, solaire et mâle et celle de la nuit, lunaire et femelle.

La colombe, Le pigeon

Représentation du Saint Esprit c’est fondamentalement un symbole de pureté, de simplicité et de paix.

Le lapin

Lunaire parce qu’il dort le jour et gambade la nuit le lapin sait apparaitre et disparaitre avec le silence et l’efficacité des ombres. Il est lié à l’eau et au renouvellement perpétuel de la végétation.

Le chien

Il guide l’homme dans la nuit de la mort après avoir été son compagnon dans le jour de la vie. Il est intercesseur entre ce monde et l’autre. Il permet d’interroger les morts et empêche l’action des entités infernales.

Le chat

De par son attitude à la fois douce et sournoise, il oscille entre tendance bénéfique et maléfique. Le chat noir possède des qualités magiques tandis que le chat blanc est symbole de clairvoyance.

La souris

Mangeuse de graine et de récolte elle symbolise l’abondance avant la disette. Elle est la phase souterraine de la communication avec le sacré.

La tortue

Par son dôme elle représente l’univers. C’est aussi l’animal support du monde. Elle a un rôle de stabilisation. (L’homme sage trouve son équilibre par son dos).

Le hérisson

Animal lié à la lune et à l’ancienne divinité terre/mère, c’est le symbole du renouvellement perpétuel de la vie sous toutes ses formes. Il possède le « secret » de la vie.

L’écureuil

Excellent père de famille l’écureuil devient téméraire quand il doit défendre sa femelle et ses petits ; n’hésitant pas à se sacrifier pour décourager les prédateurs.

Le cochon

C’est le symbole de l’abondance et de la prospérité  nombreuse. S’il est truffier il entraine la richesse.

Le sanglier

C’est l’autorité spirituelle. Il trouve la truffe  et s’en nourrit au pied du chêne l’arbre sacré.

Le singe

C’est un symbole de conscience dissipée, perdue. Il reste cependant un fils du ciel et de la terre.

L’ours dansant

Emblème du pouvoir temporel par opposition au sanglier l’homme le fait danser et croit ainsi maitriser le temps.

……………………………………………………

Dictionnaire des symboles de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant.

 

René Guénon : Métaphysicien français (1886-1951). 27 ouvrages et recueils sur la métaphysique et l’ésotérisme. René Guénon définissait, les doctrines métaphysiques de ses recherches, comme étant universelles. Il a influencé entre autres Antonin Artaud (le théâtre de la cruauté) et André Breton (les surréalistes).

 

Monseigneur Devoucoux : (1804-1870)  Féru de symbolisme et de patrimoine religieux il a toute sa vie le virus de l'Histoire et de l'ésotérisme. Evêque d'Évreux, en 1859, il est membre de la Société française d'Archéologie et président de la Société Libre de l'Eure.

 

Internet : http://www.arbre-celtique.com

 

Recherches diverses en bibliothèque.

 

Épiphanie (Prise de conscience soudaine et lumineuse de la nature profonde)

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×