Le secret des tables de multiplications

Le secret des tables de multiplications

Conte de Françoise CONTAT

http://lescontesdelafee.e-monsite.com

Tout ce qui est saisi en rouge est rigoureusement exact

Chez les Trente-cinq heures on parle beaucoup de chiffres. Loyer impôts, gaz et électricité, vêtements, chaussures, vacances, cadeaux. Malheureusement, chaque fois que les Trente-cinq heures parlent de chiffres ils se disputent.

Ewan était un enfant de Trente-cinq heures. Il aimait bien l’école, mais il aimait encore plus Julie son amoureuse et, comme il ne voulait pas se disputer avec elle, il avait décidé de se fâcher avec les chiffres et de ne plus jamais les utiliser.

Bien sûr sa maitresse n’était pas du même avis, elle, elle adorait les chiffres !

Avant de rencontrer Julie tout était simple. Il avait appris les chiffres, les additions, les soustractions et les tables de multiplications jusqu’à cinq. Mais depuis qu’il avait une amoureuse tout était changé.

Ce jour-là il tournait le problème dans tous les sens en raclant ses baskets dans les graviers blancs du jardin de sa grand-mère. Faire plaisir à sa maitresse et avoir de bonnes notes comme par le passé et se disputer avec Julie ; ou être puni pour ses mauvaises notes en mathématiques et ne pas se disputer avec Julie. Tête basse il monta les escaliers qui le menaient à son domaine.

Le jardin de sa grand-mère était fait de « bancaou », ces murs de pierres sèches qui retiennent la terre et l’eau. Dans le premier, après le portail, le coin pour garer les voitures. Dans le second, la maison avec le coin repas et derrière le potager de son grand père.  Dans le troisième la piscine ou Ewan passait ses journées d’été à se baigner avec son petit frère et enfin le quatrième « bancaou » avant la clôture, le canal et la colline. C’était son domaine. Une balançoire, une cabane en bois et surtout un enchevêtrement d’arbres fruitiers et de buissons sauvages. Ewan aimait s’installer à l’intérieur, s’allonger à même le sol et rêver en regardant le ciel à travers la dentelle des feuillages.

Arrivé sous le couvert des arbres Ewan se laissa tomber sur le sol dans un soupir. Il était assis, les coudes sur ses genoux repliés, la tête dans les mains, quand un petit bruit lui fit tourner le regard.

Peu de gens savaient qu’Ewan partageait son domaine avec quelqu’un. C’était une vieille tortue nommée Hernest. Elle s’approcha.

-          Tu as l’air bien triste aujourd’hui mon petit compagnon. Tu as quelque chose pour moi ?

Ewan Apportait toujours quelque chose à Hernest quand il entrait dans son domaine. Quelques fleurs de pissenlit, un fruit coupé ou des épluchures de légumes. Accaparé par ses problèmes il avait oublié son ami. Il sauta sur ses pieds et revint quelques instants plus tard avec une feuille de laitue chapardée dans le potager de son grand père.

-          Tiens mange.

Une fois la salade engloutie Hernest reposa sa question.

-          Qu’est ce qui t’arrive ? Tu as l’air préoccupé.

-          Ma maitresse est en colère et papa et maman aussi parce que je n’arrive pas à apprendre mes tables de multiplications. Mais de toute façon je n’aime pas les chiffres.

-          Oh, oh, oh Les chiffres n’ont pas d’importance, ils ne font pas ressembler le fils à son père ni la fille à sa mère. Il est impossible de compter les cheveux que tu as sur la tête, les étoiles que tu as dans les yeux et l’amour que j’ai pour toi dans mon cœur, cependant dès le jour de ta naissance ils étaient là.

-          Comment. ?

-          Ton poids de 3 kg, ta taille de 51 Cm.

-          Eh bien ça m’est égal !

-          Ecoute les chiffres ne sont pas tes ennemis, il faut savoir les apprivoiser.

-          Mais mon problème c’est les tables de multiplications, j’y comprends rien, je retiens rien.

Hernest eut un joli rire.

-          Sais-tu comment on m’appelait quand j’étais plus jeune ?

-          Non.

-          On m’appelait : Math BAC+12.

-          Ça veut dire quoi ?

-          Ça veut dire que demain à l’école tu sauras toutes tes tables de multiplications. Et que tu les sauras pour toujours.

Ils s’installèrent face à face.

-          Ecoute bien, toi qui a cinq doigts de pied (les orteils) et cinq doigts de main (les doigts). D’abord il faut que tu saches par cœur les tables de multiplication jusqu’à cinq.

-          Je les sais.

-          Alors récite : table de un, table de deux, table de trois, table de quatre et enfin table de cinq.

Ewan récita tout parfaitement.

-          Bien ! Alors je vais te dire le secret.

Quand tu multiplie deux chiffres au-delà de cinq tu multiplie ton pied droit et ta main droite (le même côté) avec ton pied gauche et ta main gauche (l’autre côté). Tu as compris ?

-          Oui, presque.

-          Si tu veux multiplier 7 par 8. Considère que les cinq premiers chiffres sont tes doigts de pied et dresse le reste, les autres chiffres, sur tes doigts des mains qu’est-ce que ça donne ?

-          Deux doigts dressés dans la main droite et trois doigts dressés dans la main gauche

            

                                     8                                                         7

-          Bien ! Ce sont les doigts des dizaines cela fait combien ?

-          Cinq (5).

-          Non !

-          Ah oui, doigt des dizaines : Cinquante (50).

-          Bien. Maintenant dis-moi ce qui te reste comme doigts pliés ?

-          Hé bien trois doigts pliés dans la main droite et deux doigts pliés dans la main gauche.

-          Ce sont les unités mais attention……

-          Quoi ?

-          Il faut les multiplier. Combien ça fait ?

-          Sept(7).

-          Non, là tu as ajouté. De plus tu m’as dit que tu savais tes tables jusqu’à cinq. Tu les as même récitées. Alors trois fois deux (3x2) ?

-          Six (6).

-          Maintenant ajoute les dizaines et les unités.

-          Cinquante (50) plus Six (6). Cinquante-six (56).7x8 = 56.

-          Bravo ! Tu as tout compris essaie tout seul

          

                                        8x8=64

 

-          8x8 =  64

-          9x9 = 82

-          Non tu as encore ajouté je t’ai dit multiplie.

-          Ah oui 1x1=1         

           

                                9x9=8….

 

-          9x9 =  81

-          Bravo !

-          7x7 = 49

-          6x6 = vingt ……. Attends J’ai un doigt en l’air et quatre doigts pliés dans la main droite et un doigt en l’air et quatre doigts pliés dans la main gauche. Je multiplie les doigts pliés 4x4 = 16. J’ai une dizaine en retenue et six en unité, donc je dois ajouter ma dizaine aux doigts dressés ce qui fait vingt plus dix égale trente donc trente de dizaine, plus six d’unité soit trente-six. 6x6 = 36.

-          C’était un piège ; mais tu as été vigilant.

-          Bravo ! Maintenant  tu n’as qu’à continuer pour toutes les combinaisons Car je viens de te donner le secret……..  le secret des tables de multiplications.

Ewan avait compris. Il a bien remercié la tortue Hernest et a quitté son domaine tout heureux.

Le lendemain à l’école il a épaté la maitresse et toute la classe, car il savait ses tabes de multiplications de 1 à 5, mais aussi celles de 6 à 9, et ce, sur le bout des doigts.

Avant de sortir pour la récréation la maitresse a retenu Ewan près de la porte de la cour et elle lui a demandé qui lui avait appris cette méthode. Il a répondu en riant car il s’était dégagé et courait déjà :

-          Mon ami : Math BAC+12 !

Ewan est devenu professeur de mathématique un Vingt et une heures et quand ses enfants lui demandent comment il a fait pour apprivoiser les chiffres, il sourit et répond.

-   C’était il y a bien longtemps, j’avais un ami dans mon domaine de Provence qui disait que les chiffres n’ont pas d’importance car il est impossible de compter les cheveux que vous avez  sur la tête, les étoiles que vous avez dans les yeux, et l’amour que j’ai pour vous dans mon cœur.

 

FIN

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×