Arachnidée Fugace

 

 

Françoise CONTAT

http://lescontesdelafee.e-monsite.com/

C’est le matin, je me promène dans mon jardin une toile d’araignée et un fil ……

Le fil d'Ariane argent de la légère Argiope

Caressé par l'air chaud qui s'élève du sol

Joue d'un rayon de soleil catadioptre

Et renvoie, à mes yeux, un "gari" de haut vol.

 

Telle luciole affolée par la clarté trop vive

La lumière agitée de soubresauts captifs

Remonte, par à-coups, vers le nid et la rive

Fils fins entrelacés par l'animal chétif.

 

La bête n'est plus là. Elle a quitté son antre

Et jeté, tel un pont, un fil vers l'inconnu

Risquant tout, pour répondre à l'appel de son ventre.

 

Araignée, je t'admire, le chemin est ardu;

Le froid, le vent et puis le destin irascible

Ailleurs incertain de nourriture possible.

 

 

 

 


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×