La galette

 

La galette

Par Françoise Contat

 

Un jour trois riches dames décidèrent de faire une galette.

Elles prient (demander aux enfants)

De la farine

Des œufs

Du beurre

Du lait

Du sucre

De la levure

(Reprendre la parole) Et un peu de sel

 

Elles la mirent à cuire dans le four.

 

Une fois la galette cuite

Une des trois riches dames la sortit du four

L’autre la mit dans un plat

L’autre s’approcha avec un couteau pour la couper.

 

Soudain

Hop ! (taper dans ses mains) « Rouli, roula » (faire mouliner ses mains) la galette s’en alla.

 

Elle arriva bientôt devant la maison du lapin frétille queue (agiter les fesses)

 

Oh ! La belle galette, (se frotter les mains)

Je vais la manger (tourner sa main sur son ventre)

Ah, non ! Dit la galette (mains sur les hanches)

Je n’ai pas échappé

Aux trois riches dames

Pour me faire manger par un lapin frétille queue (agiter les fesses)

Et (écarter les mains) Hop ! (taper dans ses mains)

« Rouli, roula » (faire mouliner ses mains) la galette s’en alla.

 

Elle arriva bientôt devant la maison de renard museau pointu (s’attraper le nez)

 

Oh ! La belle galette, (se frotter les mains)

Je vais la manger (tourner sa main sur son ventre)

Ah, non ! Dit la galette (mains sur les hanches)

Je n’ai pas échappé

Aux trois riches dames

Au lapin frétille queue (agiter les fesses)

Pour me faire manger par un renard museau pointu (s’attraper le nez)

Et….. (écarter les mains) Hop ! (taper dans ses mains)

 « Rouli, roula » (faire mouliner ses mains) la galette s’en alla.

 

Elle arriva bientôt devant la maison de loup ventre plein (taper sur son ventre)

 

Oh ! La belle galette, (se frotter les mains)

Je vais la manger (tourner sa main sur son ventre)

Ah, non ! Dit la galette (mains sur les hanches)

Je n’ai pas échappé

Aux trois riches dames

Au lapin frétille queue (agiter les fesses)

Au renard museau pointu (s’attraper le nez)

Pour me faire manger par un loup ventre plein (taper sur son ventre)

Et….. (écarter les mains) Hop ! (taper dans ses mains)

 « Rouli, roula » (faire mouliner ses mains) la galette s’en alla.

 

Elle arriva bientôt devant la maison de la chèvre Barbichu (s’attraper le menton)

 

Oh ! La belle galette, (se frotter les mains)

Je vais la manger (tourner sa main sur son ventre)

Ah, non ! Dit la galette (mains sur les hanches)

Je n’ai pas échappé

Aux trois riches dames

Au lapin frétille queue (agiter les fesses)

Au renard museau pointu (s’attraper le nez)

Au loup ventre plein (taper sur son ventre)

Pour me faire manger par la chèvre Barbichu (s’attraper le menton)

Et….. (écarter les mains) Hop ! (taper dans ses mains)

 « Rouli, roula » (faire mouliner ses mains) la galette s’en alla.

 

Elle arriva bientôt devant la maison de cheval du sabot plat (taper le sol avec un pied)

 

Oh ! La belle galette, (se frotter les mains)

Je vais la manger (tourner sa main sur son ventre)

Ah, non ! Dit la galette (mains sur les hanches)

Je n’ai pas échappé

Aux trois riches dames

Au lapin frétille queue (agiter les fesses)

Au renard museau pointu (s’attraper le nez)

Au loup ventre plein (taper sur son ventre)

A la chèvre Barbichu (s’attraper le menton)

Pour me faire manger par un cheval du sabot plat (taper le sol avec un pied)

 Et….. (écarter les mains) Hop ! (taper dans ses mains)

 « Rouli, roula » (faire mouliner ses mains) la galette s’en alla.

 

Elle arriva bientôt devant la maison de cochon tirebouchon (tirer sur une queue imaginaire)

 

Oh ! La belle galette, (se frotter les mains)

Je vais la manger (tourner sa main sur son ventre)

Ah, non ! Dit la galette (mains sur les hanches)

Je n’ai pas échappé

Aux trois riches dames

Au lapin frétille queue (agiter les fesses)

Au renard museau pointu (s’attraper le nez)

Au loup ventre plein (taper sur son ventre)

A la chèvre Barbichu (s’attraper le menton)

Au cheval du sabot plat (taper le sol avec un pied)

Pour me faire manger par un cochon tirebouchon (tirer sur une queue imaginaire)

 Et….. (écarter les mains) Hop ! (taper dans ses mains)

 « Rouli, roula » (faire mouliner ses mains) la galette s’en alla.

 

Elle arriva bientôt devant la maison des trois petits enfants.

La porte était ouverte. Elle sauta sur la table.

Les trois petits enfants avaient très faim.

La première remercia la galette d’être venue.

Le plus petit mit les assiettes.

Le plus grand la coupa en trois.

 

Et …. (Attendre un instant) ils la mangèrent.

 

FIN

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×